(pas d'image)

Galaade \ Actualité

IRVIN YALOM AU THÉÂTRE MARIGNY

A l’occasion de la parution mondiale de son dernier roman, Le Problème Spinoza, aux éditions Galaade, et de La Malédiction du chat hongrois au Livre de Poche, Irvin Yalom réserve à la France son unique visite en Europe. Rencontres exceptionnelles avec un auteur phénomène.

Lundi 4 juin 2012 à 19h30
Rencontre avec Irvin Yalom au Théâtre Marigny

Discussion animée par Arnaud de Saint-Simon (Directeur de la publication de Psychologies Magazine) Théâtre Marigny – Avenue Marigny / Champs-Elysées – 75008 Paris
www.theatremarigny.fr

PARTENAIRES : GALAADE EDITIONS, LE LIVRE DE POCHE, PSYCHOLOGIES MAGAZINE ET L’ECOLE PARISIENNE DE GESTALT

IRVIN YALOM

Il existe un phénomène Irvin Yalom.

Cet ancien professeur de psychiatrie à l’université Stanford est une star reconnue aux États-Unis et dans le monde pour ses talents de conteur et son sens incroyable de la narration.

Chacun de ses romans, avec un thérapeute pour héros, aide à traverser l’existence.

Né à Washington en 1931, Irvin Yalom est fils d’émigrés juifs russes. Élevé dans la pauvreté d’un ghetto, il s’est plongé dans la lecture et nourri de la littérature existentielle, dévorant Dostoïevski, Tolstoï, Sartre ou Camus.

Être créatif est un moyen de donner sens à sa vie.

C’est ainsi qu’à la lumière de son essai le plus théorique, Thérapie existentielle, Irvin Yalom, véritable connaisseur de la nature humaine, réinvente Schopenhauer, Nietzsche, Épicure ou Spinoza, dans des romans qui soulèvent les questions fondamentales que chacun se pose au cours de la vie. Après En plein cœur de la nuit, un récit juste et sobre sur la Shoah, Irvin Yalom nous invite, dans son nouveau roman, Le Problème Spinoza, à nous identifier à Spinoza dans sa quête pour comprendre l’humain et sa place dans l’univers, tandis que le portrait saisissant du nazi Alfred Rosenberg nous permet d’appréhender l’inadmissible.

Entre littérature, philosophie et psychothérapie, Irvin Yalom est l’auteur de nombreux essais, romans et récits, bestsellers dans le monde entier, tels que Le Bourreau de l’amour ou Et Nietzsche a pleuré. En 2009, à la suite d’Imre Kertesz, John Irving, Toni Morrison ou Nick Hornby, il a été l’invité d’honneur de la capitale autrichienne Vienne pour le prix « Eine Stadt. Ein Buch ».

Toute son œuvre, traduite en français, est publiée aux éditions Galaade.

Liens :

les actualités de galaade

James NOËL et Emmanuelle COLLAS au Festival Livres et Musiques (Deauville)… Rencontre avec James NOËL le 4 avril à la Librairie Les Nouveautés… Rencontre avec François-Xavier GUILLERM le 29 mars à Nanterre…