Pourquoi nous éditons ce livre

Dans la lignée de Quand les murs tombent, L’Intraitable Beauté du monde, le Manifeste pour les « produits » de haute nécessité ou La Terre, le feu, l’eau et les vents. Une anthologie de la poésie du Tout-monde, Édouard Glissant rallie sa voix à celles des poètes ou des politiques, des hommes de loi ou des philosophes, des hommes d’action ou des simples citoyens.

52 pages

ISBN : 978-2-35176-114-4

PRIX : 10.2 €

FORMAT : 23.5 X 30 CM

AUTEUR : Édouard Glissant

DATE DE PARUTION : 2010

Diffusion : Interforum

 
Sources

Accueil \ Oeuvres \ 10 Mai

10 Mai

Mémoires de la traite négrière, de l'esclavage et de leurs abolitions

Le 10 mai n’est pas une date anniversaire : les abolitions des esclavages se sont succédé sur plus d’un demi-siècle. C’est une date commémorative de ces abolitions : mai 1848, anciennes colonies françaises des Antilles.

De l’esclavage transatlantique, de l’Afrique aux terres d’Amérique, à l’esclavage transsaharien, de cette même Afrique noire vers les pays et les États arabes, ou encore aux formes modernes d’esclavages qui perdurent dans le monde, ce livre, inventé par Édouard Glissant, fait retentir les voix de ceux qui se sont battus pour la liberté : textes d’analyse ou d’action, textes de l’iniquité ou de la libération, proclamations ou ordonnances, confidences ou lamentations, « ce gouffre de la servitude et des libérations est inépuisable ».

En coédition avec l'Institut du Tout-monde

L'auteur

Crédit photographique : Caecilia Tripp

Édouard Glissant, écrivain, poète et essayiste.
Prix Renaudot pour La Lézarde en 1958.

En savoir plus sur Édouard Glissant

les actualités de galaade

Rhéa GALANAKI et Loïc MARCOU le 3 février à Athènes… James NOËL le 28 janvier au Centre Pompidou… Lecture de Vénus et Adam d'Alain FOIX le 9 janvier à la Maison des auteurs…