Pourquoi nous éditons ce livre

Entre fantasme et réalité, Yoël Hoffmann nous offre, avec À la recherche du troisième oeil, un nouveau texte onirique et singulier sur les infinies possibilités de l’enfant à dire le monde.

96 pages

ISBN : 978-2-35176-089-5

PRIX : 9.9 €

FORMAT : 13,5 x 18,5 cm

AUTEUR : Yoel Hoffmann

TRADUCTEUR(S) : Sylvie Cohen

DATE DE PARUTION EN VO : 1998

DATE DE PARUTION : 2011

Diffusion : Interforum

Accueil \ Oeuvres \ À la recherche du troisième oeil

À la recherche du troisième oeil

« Sachant désormais qu’il était un cyclope, Kätzchen examinait le front des gens à la recherche du troisième oeil. »

Sa mère était très belle dans sa jeunesse. De peur qu’elle le quitte, Ernst perdit la raison. Leur fils Kätzchen alla chez la tante Oppenheim. À Vienne, elle chantait à l’Opéra, mais en Palestine, elle mangeait des gâteaux à la crème dans un café du bord de mer.

L’enfant ne savait pas où placer le miroir reflétant l’univers. Il décida que ce qu’il reflétait était bien réel. Il imagina une histoire où les démons finissaient par mourir, et il se souvint que Max le Hongrois était le roi de la mer. Il vit l’oncle Arthur penché en avant, comme si l’oiseau au bout de sa canne étendait les ailes et propulsait son grand corps dans les airs. Suspendu entre ciel et terre, Kätzchen aperçut la mer, et lorsqu’il retomba, elle avait disparu. Il crut que c’était la mer qui montait et apparaissait, descendait et disparaissait.

Les adultes ne comprennent rien à ce qui se passe dans la tête des enfants. Kätzchen s’est forgé un monde rien qu’à lui, où il invente et spécule sur les images, les odeurs ou les langues. Jusqu’au jour où, de nouveau seul, il doit oublier le murmure des vagues de son enfance pour les terres du kibboutz.

« Comme chez Oz, toute une société se met en place, avec ses figures, ses points de fuite, ses mœurs, sa culture, son histoire, la guerre. » – Patrick Kéchichian, Le Monde des Livres

Le Monde des livres consacre une longue critique au roman de Yoel Hoffmann : « Il y a quelque chose d’inouï, de totalement inédit dans cette écriture où en une seule et même phrase se fondent réel et symbolique, pensée et sentiment, temps passés et présents. On en achève la lecture avec un sentiment de tranquillité semblable à celui produit par les haïkus des maîtres zen – l’océan contenu dans une goutte d’eau. » – Eglal Errera, Le Monde des Livres

« On éprouve un certain vertige, comme ébloui par un rêve plus vrai que nature. » – Sean James Rose, Livres Hebdo

L'auteur

D.R.

Yoel Hoffmann est professeur émérite de philosophie et de bouddhisme à l’université de Haïfa. Son œuvre a été récompensée de plusieurs prix, dont le Koret Jewish Book Award.

En savoir plus sur Yoel Hoffmann

les actualités de galaade

Albena DIMITROVA reçoit le Prix Europe 2017 de l'ADELF… Rhéa GALANAKI et James NOËL au Salon du livre… Vladislav BAJAC au Centre culturel de Serbie le 24 mars 2017…