Pourquoi nous éditons ce livre

À mon corps désirant ou La main du feu se lit comme un roman où, dans une langue sensuelle et poétique, l’écrivain mexicain Alberto Ruy-Sánchez explore l’art d’aimer, la présence imprévisible et toute-puissante du désir, et réinvente Mogador, métaphore de la femme, ville labyrinthe dont nul ne perce le secret.

ISBN : 978-2-35176-150-2

PRIX : 21.3 €

FORMAT : 13,5 x 18,5 cm

AUTEUR : Alberto Ruy-Sánchez

diffusion : harmonia mundi

Accueil \ Oeuvres \ À mon corps désirant

À mon corps désirant

« Où le somnambule, fidèle à ses obsessions, s’efforce de réfléchir jusqu’au moment où il manque d’être assassiné par un mari jaloux et où il est question de magnétisme plus minéral qu’animal qui régit la vie des corps désirants. »

C’est l’heure où, à Mogador, le soleil prend les amants par surprise. Zaydoun va sur la place de la Conque, cœur volubile de la ville. Il est le conteur de Mogador, mais il passe insensiblement de la place à la page, et vice versa. Distrait à chaque instant par le souvenir vivace de Hassiba, il s’est lancé dans une œuvre portée par les cinq courants de force de la Hamsa, la main du feu.

Un homme est assassiné. Par qui ? Pourquoi ? À la place du corps est retrouvé un vase en terre cuite racontant la vie du défunt, qui n’est autre que Zaydoun. C’est alors que les fragments de son corps révèlent, entre rêves et souvenirs, sa quête obsessive du désir. Mais pourquoi Tarik le potier, artisan de l’amour et artiste aussi obsessionnel que passionné, a-t-il fabriqué cette céramique ? Quel est le lien secret qui unit les deux hommes ?

« D'un bout à l'autre de la planète, de Mogador au Mexique en passant par la Guyane ou le Japon, Alberto Ruy-Sánchez tisse une histoire onirique et poétique où les sens sont mis en éveil, où la littérature caresse notre imaginaire comme des doigts effleurant notre peau. » – Aurélie Janssens, Librairie Page et Plume (Limoges), PAGE DES LIBRAIRES

« Construits comme des miniatures artisanales arabes […], les romans d’Alberto Ruy-Sánchez enluminent une légende qu’il a créé et qui lui permet sans doute de vivre. » – Libération

« ″Découvrir Mogador est un acte de fusion″, écrit Alberto Ruy- Sánchez. Le lire en est un autre. » – Lire

« Rarement une écriture aura été aussi sensuelle. Le style, lyrique sans excès, paraît sans âge : on n’avait plus, depuis longtemps, parlé ainsi de l’amour… Mogador, ville labyrinthe, piège le lecteur, garde son emprise, ne se livre pas tout à fait. » – Fémina

L'auteur

Crédit : Nina Subin

Romancier, essayiste et poète, francophone accompli, Alberto Ruy-Sánchez est né à Mexico en 1951. Élève de Barthes, Deleuze et Rancière pendant ses huit années d’études à Paris, il dirige la revue Artes de México depuis 1988.

En savoir plus sur Alberto Ruy-Sánchez

Les actualités de À mon corps désirant

les actualités de galaade

Hakan GÜNDAY et Pierre PUCHOT invités de la Fête du livre du Var… Hakan GÜNDAY en France du 19 septembre au 5 octobre… La Marathon des mots : Hakan GÜNDAY et Ayfer TUNÇ à Toulouse…