Pourquoi nous éditons ce livre

« Dans la généalogie de la prise de conscience israélienne, la nouvelle de Yizhar occupe une niche bien à elle. Le récit n’a jamais été aussi clairement exposé. Bien qu’on ait tenté de discréditer l’auteur, même de le stigmatiser comme traître, l’histoire a su trouver tout un réseau secret dans les esprits et les coeurs – pas, bien sûr, ceux de la soi-disant majorité, mais ceux des personnes situées aux franges les plus intéressantes de la culture israélienne. Il y a un lien direct entre Hirbat-Hiza et les mouvements pacifistes d’aujourd’hui, constitués d’êtres humains ordinaires qui refusent, quelles que soient les circonstances, de prêter la main à l’injustice. » – David Shulman

128 pages

ISBN : 978-2-35176-090-1

PRIX : 14.2 €

FORMAT : 13,5 X 18,5 cm

AUTEUR : S. Yizhar

TRADUCTEUR(S) : Laurent Schuman

DATE DE PARUTION EN VO : 1949

DATE DE PARUTION : 2010

Diffusion : Interforum

Accueil \ Oeuvres \ Hirbat-Hiza

Hirbat-Hiza

POSTFACE DE DAVID SHULMAN

Dans ce récit emblématique, il n’y a pas de phrase qui soit innocente, même si elle paraît s’intéresser à la beauté des terres et au ciel de Palestine. Hirbat-Hiza, écrit en 1949 par S. Yizhar, le plus grand poète en hébreu moderne du paysage palestinien, garde, soixante ans après sa publication, une actualité familière, douloureuse et dérangeante.

« Yizhar était un grand écrivain. Peut-être le plus grand des écrivains du jeune État d’Israël. » – Shimon Peres

« Le roman d’Yizhar a, pour moi, été très important. » – Elias Khoury

« Des années après les événements tragiques qu’il décrit, Hirbat-Hiza continue à déranger par son à-propos. » – The Times Literary Supplement

« J’avais oublié la solidité et la dureté de l’hébreu de Yizhar. Aucune autre prose ne lui ressemble, fût-ce de loin. Aujourd’hui, c’est une langue disparue que ce mélange expérimental de lyrisme sauvage, limpide, d’allusions bibliques entendues, souvent sombres et menaçantes. » – David Shulman

« Le livre de chevet de tous les dissidents israéliens. » – RFI

« Le récit de S.Yizhar s'offre avec l'évidence et la simplicité des chefs-d'oeuvre. » – Livres Hebdo

« Une découverte récente pour moi fut Hirbat-Hiza de S. Yizhar, publié en 1949, le récit lumineux du nettoyage d’un village arabe durant la guerre de 48, et d’une protestation dont le narrateur ne se départit jamais vraiment, alors que les maisons sont démolies et les villageois chassés de leur terre. Il faut rendre hommage à une société libre, car cette nouvelle a été pendant de nombreuses années une lecture obligée pour les écoliers israéliens. Hirbat-Hiza reste douloureusement d’actualité, et la question morale demeure. » – Ian McEwan, extrait du discours d’acceptation du Prix de Jérusalem 2011

L'auteur

Crédit : Haim Goldgraber

Lauréat des Prix Israël, Brenner, Bialik, Emet, S.Yizhar est considéré comme l’un des plus grands écrivains israéliens contemporains.

En savoir plus sur S. Yizhar

les actualités de galaade

Rencontre avec James NOËL le 4 avril à la Librairie Les Nouveautés… Rencontre avec François-Xavier GUILLERM le 29 mars à Nanterre… Albena DIMITROVA reçoit le Prix Europe 2017 de l'ADELF…