128 pages

ISBN : 2-35176-010-7

PRIX : 13.2 €

FORMAT : 13 X 19.5

AUTEUR : Juan José Millás

TRADUCTEUR(S) : Eduardo Jiménez

DATE DE PARUTION EN VO : 1990

DATE DE PARUTION : 13 janv 2006

Diffusion : Interforum

Accueil \ Oeuvres \ La Solitude, c’était cela

La Solitude, c’était cela

Nous sommes à Madrid, au début des années 90. Elena a quarante-trois ans et passe ses journées à fumer de la marijuana pour soulager d’incessantes douleurs qui lui ravagent les entrailles. C’est une femme moderne, oisive, à la fois émancipée et profondément repliée sur elle-même, mariée à un homme qu’elle n’aime plus d’amour, mère d’une fille qu’elle ne voit plus. La routine, l’ennui.
Quand sa mère meurt, Elena ne ressent rien. Lorsque, grâce à un détective privé, elle apprend que son mari la trompe, elle ne s’en émeut guère. Pourtant ces deux événements vont peu à peu bouleverser sa vie. D’abord Elena découvre le journal intime de sa mère, qui lui révèle bien des secrets. Puis elle établit avec le détective un drôle de jeu, en exigeant qu’il la suive et qu’il lui fasse régulièrement le compte-rendu de sa filature.
Sous le double regard de sa mère disparue et d’un faux inconnu payé pour l’observer, Elena ira jusqu’aux limites de sa solitude et de sa folie – peut-être pour renaître autrement...

L'auteur

Juan José Millás - D.R.

Juan José Millás vit depuis 1952 à Madrid. Après des études de philosophie, il travaille comme marionnettiste, postier ou enseignant avant de publier son premier roman en 1974. Il doit également sa notoriété à son travail de journaliste.

En savoir plus sur Juan José Millás

les actualités de galaade

James NOËL et Emmanuelle COLLAS au Festival Livres et Musiques (Deauville)… Rencontre avec James NOËL le 4 avril à la Librairie Les Nouveautés… Rencontre avec François-Xavier GUILLERM le 29 mars à Nanterre…