640 pages

ISBN : 2-35176-015-8

PRIX : 25.4 €

FORMAT : 14x21,5

AUTEUR : Gore Vidal

TRADUCTEUR(S) : Lydia Lakel

DATE DE PARUTION EN VO : 1995

DATE DE PARUTION : 23 mars 2006

Diffusion : Interforum

 
Index

Accueil \ Oeuvres \ Palimpseste. Mémoires

Palimpseste. Mémoires

PALIMPSESTE. Parchemin manuscrit dont on a effacé la première écriture pour pouvoir écrire un nouveau texte. À l’ère chrétienne, les textes profanes antiques furent ainsi effacés au profit de la copie des textes évangéliques. Le palimpseste est un acte d’écriture. Délaissant volontairement la forme autobiographique classique, Gore Vidal choisit ici de raconter les vingt-neuf premières années de sa vie en convoquant ses souvenirs et les figures de sa jeunesse, sans souci de la chronologie. Palimpseste est non seulement l’autoportrait d’un écrivain à succès ayant grandi dans les jupons de la politique américaine, petit-fils de sénateur, ami des Kennedy, d’Anaïs Nin et de Tennessee Williams, mais aussi une réflexion profonde, émouvante, parfois acerbe, sur l’Amérique, sur ses mœurs, sur l’homosexualité, dont Vidal fut très tôt l’une des grandes figures outre-Atlantique. Son ironie souvent cruelle, son refus de la complaisance, son style admirable de finesse et de précision, font de ce Palimpseste une superbe galerie de portraits, un texte majeur dans l’œuvre littéraire de Vidal.


« Gore Vidal sait tenir les méandres ensemble. C’était jadis le cas pour le fumant Duluth (1984), parodie pop et trash de la série Dallas, pleine de sentiers qui bifurquent. Dans ces mémoires en mille-feuilles, […] Gore Vidal explore les strates de son passé, le romance, le recompose, vole d’Anaïs Nin […] en Jack Kerouac […]. » - Eric Loret, Libération, mars 2007.

« Gore Vidal, 81 ans, a côtoyé John et Jackie Kennedy […], Anaïs Nin ou Greta Garbo […], Tennessee Williams et Paul Bowles. Et se paye même le luxe de parler de Capote et de Norman Mailer comme de jeunes gens prometteurs. Bref, l’expression un peu galvaudée de géant de la littérature américaine l’est beaucoup moins lorsqu’on a lu Palimpseste, première partie de ses mémoires, libres et décousus, brillants et ironiques… » - Jacques Braunstein, Elle, juin 2006.

« Palimpseste est en effet un livre réellement captivant, écrit sur l’air du temps et sur le regret du passé, nourri de photos jaunies et de notes anciennes tapées à la machine sur du papier vert, et construit avec une habileté peu commune. » - Daniel Rondeau, L’Express, mai 2006.

« Lire ses mémoires, c’est croiser Jackie Kennedy, passer la nuit avec Kerouac, se disputer avec Capote, déjeuner avec Cocteau, fréquenter Carter et Reagan. […] On ne lâche pas ce gros volume de vacheries et d’autosatisfaction. » - Eric Neuhoff, Le Figaro littéraire, avril 2006.

« Bottin Mondain. Galaade Éditions publie Palimpseste, les mémoires tant attendus du romancier et essayiste Gore Vidal. L'index laisse pantois, l'auteur ayant croisé la terre entière. […] Palimpseste est d’une lecture aussi passionnante que vivifiante. » - Livres Hebdo, mars 2006.

L'auteur

Gore Vidal - Crédit photo : ©D.R.

Né dans une famille de la grande bourgeoisie américaine, Gore Vidal (1925-2012) est aujourd’hui reconnu comme l’une des figures majeures de la littérature américaine contemporaine.

En savoir plus sur Gore Vidal

les actualités de galaade

Albena DIMITROVA reçoit le Prix Europe 2017 de l'ADELF… Rhéa GALANAKI et James NOËL au Salon du livre… Vladislav BAJAC au Centre culturel de Serbie le 24 mars 2017…