208 pages

ISBN : 978-2-35176-346-9
/ ISBN (epub) : 978-2-35176-347-6

PRIX : 24 €

FORMAT : 14 x 21,5

AUTEUR : Greil Marcus

TRADUCTEUR(S) : Pierre-Richard Rouillon

DATE DE PARUTION EN VO : 2013

DATE DE PARUTION : 2014

Diffusion : Interforum

Accueil \ Oeuvres \ The Doors

The Doors

Une vie à l'écoute de cinq années d'enfer

« Le 30 septembre 1967, quand les Doors se produisent au Family Dog, à Denver, “Light My Fire” est déjà en tête des hit-parades partout dans le pays.
Ce soir-là il y avait fort à parier que tous les spectateurs présents dans la salle avaient déjà entendu la chose au moins quatre ou cinq cents fois. Cela faisait plus d’un an que les Doors la jouaient en public. Ils la jouaient alors qu’ils n’étaient encore que d’illustres inconnus ; ils la jouaient ignorant alors que la célébrité du groupe, plus de quarante ans après le décès du chanteur, ce dernier ayant été bien plus longtemps mort que vivant, serait telle que son nom ferait toujours vibrer une corde sensible. Ce ne serait pas la corde de la nostalgie. Ce serait un vent de liberté, de promesses qu'il restait encore à tenir, de promesses qui dans la vie étaient fatalement déçues, et qui dans les chansons étaient immanquablement tenues. » – Greil Marcus

Les Doors ? Juste un délire psychédélique ou une voix qui a marqué l’histoire du rock ? Pour Greil Marcus, le groupe de Jim Morrison est à la fois l’un et l’autre. Alors qu’on entend les chansons des Doors plus aujourd’hui qu’au moment de leurs sorties, Greil Marcus ressuscite une époque : celle de la fin des Sixties quand l’affaire Manson planait au-dessus des icônes de Hollywood, des musiciens de rock et de la faune de leurs courtisans, « comme un Vietnam survenu à Los Angeles ». Auteur de Dead Elvis ou Like a Rolling Stone, Greil Marcus nous fait cette fois redécouvrir les meilleurs morceaux des Doors, ceux que l’on pensait connaître et qui nous donnent le frisson tant ils sont « féroces, implacables, ravageurs, et par-dessus tout grandioses ».

Avec The Doors. Une vie à l’écoute de cinq années d’enfer, Greil Marcus signe un de ses meilleurs livres.

« Greil Marcus vous embarque dans la spirale psychédélique de Morrison et de ses acolytes. Ici il n'est pas question d'être nostalgique mais de faire un point sur ce qui est arrivé, ce que cela voulait dire, ce que l'on pouvait ressentir... On retrouve tout le talent de Greil Marcus qui n’hésite pas à invoquer Pynchon, Hamilton ou encore Reagan […] pour nous faire vivre l’expérience d’une simple chanson […]. L'un des livres les plus intéressant et passionnant publié autour d'un groupe depuis un bail ! » – Librairie L'Atelier (Paris 20e)

« Personne n’analyse une chanson comme Greil Marcus, dont la prose est aussi passionnée et omnivore que la musique qu’il aime. Ici, il voyage sur les pas de Thomas Pynchon, du Pop Art, et de Charles Manson pour ressusciter les chaos et la majesté de ces Doors obsédés par une vie hantée et maudite. » – Salman Rushdie

« Greil Marcus a du génie pour traduire le langage onirique de la musique en mots, pour vous faire “entendre” des chansons que vous pensiez connaître. Et pas seulement entendre mais, comme il le dit, “sentir sous l’épiderme” bien après la fin de la chanson. Parce que “l’histoire qu’elle raconte se déroule toujours.” » – Mary Gaitskill

« Aigu et ardent, le nouveau livre de Greil Marcus est parmi ses meilleurs. » – The New York Times

L'auteur

Greil Marcus - Crédit photo : Thierry Arditti

Greil Marcus est né en 1945 à San Francisco. Diplômé de sciences politiques à Berkeley, journaliste pour le magazine Rolling Stone de 1975 à 1980, il est l’auteur du célèbre Lipstick Traces, de Mystery Train ou de Dead Elvis.

En savoir plus sur Greil Marcus

les actualités de galaade

Rencontre avec James NOËL le 4 avril à la Librairie Les Nouveautés… Rencontre avec François-Xavier GUILLERM le 29 mars à Nanterre… Albena DIMITROVA reçoit le Prix Europe 2017 de l'ADELF…