Pourquoi nous éditons ce livre

Avec ce texte épique, vivant et d'une très grande qualité littéraire, Galaade continue à approfondir le travail de réflexion sur l'antisémitisme entamé avec les ouvrages de Maurice Olender, de Vincent Duclert et de Jacqueline van Maarsen.

640 pages

ISBN : 978-2-35176-037-6

PRIX : 26.4 €

FORMAT : 14x21.5

AUTEUR : Ursula Hegi

TRADUCTEUR(S) : Clément Baude

DATE DE PARUTION EN VO : 1994

DATE DE PARUTION : 2007

Diffusion : Interforum

Accueil \ Oeuvres \ Trudi la naine

Trudi la naine

« Enfant, Trudi Montag croyait que chaque être humain savait ce qui se passait dans la tête des autres. C’était avant qu’elle comprenne en quoi sa différence faisait sa force. Et son angoisse. »


De 1915 à 1952, dans une petite ville catholique allemande du nom de Burgdorf, vit Trudi la naine. Sujette à mille et une brimades, Trudi en profite, depuis la bibliothèque où elle travaille avec son père Leo, pour observer jour après jour ses contemporains, avec leurs bassesses, leurs compromissions mais aussi leurs heures de gloire, de l’humiliation de la défaite de 1918 jusqu’au terrible silence collectif sous le nazisme. Gardienne des secrets les plus sombres comme de la mémoire collective de Burgdorf, Trudi, méprisée autant que crainte, deviendra ainsi le témoin privilégié – et révolté – de la catastrophe annoncée.
Dans cette vaste fresque romanesque en partie inspirée de faits réels, Ursula Hegi, elle-même d’origine allemande, aborde tout un pan de l’histoire de l’Allemagne, jusque dans ses détails les plus douloureux et les plus inavouables, en une tentative littéraire pour appréhender le glissement de la civilisation vers la barbarie.

« Avec ce roman ambitieux, Ursula Hegi nous dévoile un monde, une ville, Burgdorf, une période, à travers le regard profondément humain de Trudi Montag. Trudi est naine et nous allons la suivre de 1915 à 1951. [...] Elle va nous révéler des pans entiers de l'histoire allemande à travers une galerie de personnages d'une authenticité et d'une profondeur déconcertante. [...] nous avons véritablement affaire à un chef-d'oeuvre. » - Hakim Aoudia, Page des libraires, septembre 2007

« Tout ce qu’un roman devrait être : flamboyant, audacieux et magnifique, le fruit d’une vision fascinante […] En un mot : un texte remarquable. » – The Los Angeles Times

« Les parcours des personnages de Hegi, et l’histoire politique qu’ils choisissent de se rappeler, ou d’oublier, se répondent mutuellement dans ce livre inoubliable. » – Washington Post Book World

« Une toute petite héroïne qui mérite d'occuper une place immense dans la littérature. » - Nathalie Deleval et Isabelle Dumoulin, Librairie Le Furet du Nord (Lille)Lire, septembre 2007

« Happée par la Seconde Guerre mondiale et ses ombres brunes, Trudi découvre la laideur de la ville, sa perversité dissimulée sous une carapace de normalité. Elle apprend ce qu'avoir sa place signifie, et surtout que cela peut se décider, se construire, se vivre. dans une langue pleine de vigueur sensuelle, Ursula Hegi fouille la conscience allemande, de la défaite de 1918 à la reconstruction des années 1950 [et] tisse un roman d'une sensibilité profonde sur le silence, la résistance et la mémoire. » - Sandrine Fillipettii, Le Magazine littéraire, septembre 2007

« "Raconter des histoires pour conjurer la peur" [...]. La bassesse, la tristesse et le courage humain sont minutieusement décrits par Trudi. Quel roman magistral ! » - Kerenn Elkaïm, L'Express / Le Vif, décembre 2007

L'auteur

Crédit photographique : Gordon Gagliano

Née en 1946 en République Fédérale d’Allemagne, Ursula Hegi passe sa jeunesse dans une petite ville près de Düsseldorf. Elle a dix-huit ans lorsqu’elle part pour les États-Unis.

En savoir plus sur Ursula Hegi

Revue de presse

les actualités de galaade

James NOËL et Emmanuelle COLLAS au Festival Livres et Musiques (Deauville)… Rencontre avec James NOËL le 4 avril à la Librairie Les Nouveautés… Rencontre avec François-Xavier GUILLERM le 29 mars à Nanterre…