368 pages

ISBN : 978-2-35176-155-7

PRIX : 22 €

FORMAT : 13,5 x 18,5 cm

AUTEUR : Tuna Kiremitçi

TRADUCTEUR(S) : François Skvor

DATE DE PARUTION EN VO : 2005

DATE DE PARUTION : 2013

Diffusion : Interforum

Accueil \ Oeuvres \ Un Été

Un Été

« Cette douleur de l'exil, d'être loin d'une terre mais aussi d'une époque, et celle de se réveiller chaque matin, l'œil dans la nuit sombre, en pensant au retour... »

Yakup a vingt-cinq ans, il étudie à l'université d'Istanbul. Lors d'une conférence, il fait la connaissance de Leyla, de treize ans son aînée. Le même jour, celle-ci apprend que son mari, Halil, souhaite la quitter.

Les mois passent et c’est l’été. Yakup sort pour la première fois de Turquie, il se retrouve pendant la Coupe du monde de football à La Rochelle, où il rencontre des jeunes gens originaires de toute l’Europe. Ce sont le Serbe Goran, un ami aussi sincère qu'encombrant, ou la Tchèque Marketa, avec qui il découvre un plaisir érotique encore insoupçonné. Très vite, ce voyage se révèle être, au-delà du dépaysement, une véritable épreuve initiatique.

Pendant ce temps, Leyla erre dans les rues d’Istanbul, essayant de se remettre du suicide de son père. Doit-elle se réjouir de la mort de celui qui a brisé son enfance ? Sa disparition lui rappelle l’absence de Halil, son époux. Qu’est-il devenu ? Pourquoi l’avoir abandonnée ? Quel secret cache-t-il ?

D’Istanbul à La Rochelle, du Kurdistan à la Bosnie, voici Yakup, Leyla et Halil, trois êtres liés par l’histoire, l’exil, l’amour et les blessures intimes. Après Les Averses d'automne, Tuna Kiremitçi incarne plus que jamais avec Un été cette tendance récente de la littérature turque à l’ironie romantique.

« Ambitieux roman. Plaidoyer pour l'individu, ce beau roman, empreint d'ironie et d'autodérision, finit bien – en tout cas pas si mal. [...] Réfugié politique, étudiant boursier, artiste nomade, le lecteur est entraîné de Berlin à La Rochelle, en passant par Paris – avec retour final en Turquie. Peu importe la cause du départ, l'important réside dans cette noria incessante, ces valises toujours prêtes. Dans la tête, du moins. Le désir de bouger (les lignes, les dogmes, les frontières...) s'appuie sur une vision a-religieuse de la Turquie – ou, plutôt, d'Istanbul. On boit, on fume, on s'amourache. » – Le Monde

« Deux femmes, deux générations, deux mondes se rencontrent sous la plume de l’écrivain turc. Amours, sexualité, mensonges et histoires de famille tissent des liens singuliers entre ces femmes que rien ne prédisposait à cette rencontre. » – Psychologies Magazine, à propos des Averses d’automne

« Un dialogue au féminin face au temps qui décline. » – Libération, à propos des Averses d’automne

« Un récit fort et émouvant. » – Page des libraires, à propos des Averses d’automne

L'auteur

D.R.

Né en 1973 en Turquie, Tuna Kiremitçi est l’un des principaux représentants de la jeune littérature turque. Un été est son sixième roman, et le second traduit en français après Les Averses d’automne, publié par Galaade en 2011.

En savoir plus sur Tuna Kiremitçi

les actualités de galaade

Rhéa GALANAKI et Loïc MARCOU le 3 février à Athènes… James NOËL le 28 janvier au Centre Pompidou… Lecture de Vénus et Adam d'Alain FOIX le 9 janvier à la Maison des auteurs…